LES CNAREP – CENTRES NATIONAUX DES ARTS DE LA RUE ET DE L’ESPACE PUBLIC

Les Centres Nationaux des Arts de la Rue et de L’Espace Public sont apparus au Temps des Arts de la Rue en 2005. Cette année-là, le Ministère de la Culture et de la Communication attribue ce nouveau label à neuf structures qui développent des actions de coproductions et d’accueil en résidence de compagnies. Leurs moyens et leurs missions sont alors renforcés. Chacune accompagne l’expérimentation artistique, l’écriture et la création de spectacles, porte des plates-formes de diffusion et de rencontres avec les publics, et développe des actions de formation et de sensibilisation aux arts de la rue.

 

Les 13 centres nationaux des arts de la rue

 

 

1. Sur le pont, La Rochelle (Nouvelle Aquitaine)  2. Le Parapluie, Naucelles (Aurillac / Auvergne – Rhône-Alpes)

3. L’Usine, Tournefeuille / Toulouse Métropole (Occitanie) 4. Pronomades, Encausse les Thermes (Occitanie)

5. Le Citron Jaune, Port St-Louis du Rhône (PACA) 6. Quelques p’arts, Boulieu-lès-Annonay (Auvergne – Rhône-Alpes)

7. Les Ateliers Frappaz, Villeurbanne (Auvergne – Rhône Alpes) 8. L’Abattoir, Chalon-sur-Saône (Bourgogne – Franche Comté)

9. Le Moulin Fondu, Noisy-le-Sec (Île de France) 10. Le Boulon, Vieux-Condé (Hauts de France)

11. L’Atelier 231, Sotteville-lès-Rouen (Normandie) 12. La Paperie, Saint-Barthélemy-d’Anjou (Pays de a Loire)

13. Le Fourneau, Brest (Bretagne)

 

Et un cas particulier (primus inter pares !)

14. Lieux Publics, Centre National de la création en espace public, Marseille (PACA)