ANNULÉ: Bougrelas ~Ils étaient plusieurs fois~

La compagnie, de Bordeaux, est accueillie à Puilboreau en résidence de création du 23 au 29 mars.
Cette première étape ne donnera pas lieu à une Sortie Sur le pont, mais la compagnie présentera une oeuvre de son répertoire, associée à la Sortie Sur le pont de la compagnie l’Établi.

Samedi 21 mars, événement résidence La Fayette: spectacle de répertoire de la compagnie Bougrelas ~Ils étaient plusieurs fois~ à 16h 30
et la Sortie Sur le pont de la compagnie l’Etabli, à 17h30 

Nota bene, en raison du match de rugby, les horaires des deux propositions ont été intervertis.

~Ils étaient plusieurs fois~

traversée commémorative, à partir de 7 ans, création 2016, 1h25

Spectacle samedi 21 mars 17h30 résidence La Fayette

 « France est en peine de vous faire part du futur décès de sa très chère mère. La répétition du parcours commémoratif débutera au domicile de la future défunte. »

Au cours d’une déambulation qui égrène les lieux comme des marqueurs de mémoire, le spectateur est plongé dans l’histoire familiale d’une femme, amoureuse, mère et engagée. Au rythme des épreuves qu’elle a traversées, il (re)vit avec elle les moments qui ont marqué sa vie.

Avec : C. ANDRAL, C. AUBAGUE, B. DROUINAUD BOBINEAU, G. GALBERT et C. MAURICE / écriture, mise en scène : L. IENCO / collaboration à l’écriture : C. ANDRAL et C. ERMENAULT / création sonore : B. CHESNEL / décors, régie : H. DAUGREILH / soutiens techniques, artistiques : P. DUCOS, A. LERICHE et L. TERRIER / traducteur italien : D. GESTER-IENCO

Le spectacle en cours de création: ~Façade~

 théâtre de l’intime

 à Puiboreau du 23 au 29 mars, 

En résidence en collaboration avec la ville de Puilboreau, qui accueillera la première du spectacle pendant Fêtes le pont le 21 mai

et à Lagord du 20 au 25 avril chez l’habitant, qui donnera lieu à une Sortie Sur le pont le 25 avril à 11h, rendez-vous à suivre…

Simon va être père. Heureux mais tiraillé par une multitude de questions, il est renvoyé au souvenir de sa propre éducation. Celle d’un jeune homme prédestiné à reprendre l’entreprise familiale transmise de père en fils depuis sa lointaine création. 
Pour canaliser sa peur et ses doutes, Simon retourne devant la maison de ses parents. Équipé d’un microphone, il se raconte à son futur enfant.

Écriture et mise en scène :  L. IENCO/ Collaboration à l’écriture : C. ANDRAL et C. ERMENAULT/ Scénographie et cadrage : H. DAUGREILH/ Regard vidéo : J. CHAFFORT / Conception Sonore : B. CHESNEL et E. DA COSTA FREITAS / Régie vidéo : S. GENEBES/ Régie Son : E. DA COSTA FREITAS en alternance avec B. CHESNEL/ Construction : B. CHESNEL / Production : V. FOUCHÉ/ Avec : C. ANDRAL, C. AUBAGUE, B. DROUINAUD BOBINEAU, G. GALBERT et C. MAURICE

La compagnie

Depuis plus de 20 ans la compagnie affine son regard tendre et amusé sur le monde en réalisant diverses formes théâtrales. Progressivement, la compagnie s’est affirmée dans la volonté de proposer des spectacles accessibles à tous en s’appropriant l’espace public, toujours en créant une relation de proximité avec le public.

 

Petit dictionnaire des arts (de la rue) :
Ou comment décrypter le vocabulaire de notre métier…

Résidence: dans notre jargon, ce n’est pas un centre de vacances, mais plutôt un temps de travail d’une équipe artistique que nous invitons à La Rochelle pour préparer sa prochaine création dans un lieu de travail adapté que notre équipe s’emploie à chaque fois à dénicher.

Création: dans notre jargon, ce n’est pas Dieu qui met la main à la pâte, mais plutôt un nouvel ouvrage qu’un artiste a imaginé et met en œuvre, souvent au cours de plusieurs résidences successives. Et parfois, ça peut devenir divin ! Ou diabolique…

Sortie publique (Sur le pont): dans notre jargon, ce n’est pas la confidence intime d’une star à la télé, mais plutôt la présentation en fin de résidence d’une étape de travail de la création en cours de réalisation.

Répertoire: dans notre jargon, ce n’est pas la liste de vos contacts préférés, mais plutôt l’ensemble des spectacles réalisés par un artiste au fil de ses années de travail, et qu’il propose à la diffusion auprès des acheteurs les plus variés, de festival, en communauté de communes ou saison de théâtre municipal…