Shake sur le pont ! avec Dyptik

Après les Bains Publics avec La Sirène, nous sommes heureux de célébrer une première collaboration, en deux temps, avec le CCN et Shake La Rochelle. Une collaboration essentielle… quoi de plus naturel pour la danse hip hop que de danser en rue, sur le macadam?

Cette journée d’ouverture est placée sous le signe du hip hop en mouvements, entre rendez-vous dansés participatifs et représentations, sur le port de La Rochelle, dans les quartiers, que chacun pourra vivre à sa manière : spectateur, danseur, dedans ou dehors ou tout cela à la fois.

Le CCN / cie Accrorap, en partenariat avec le CNAREP invite

Cie Dyptik / D-construction

« Je veux leur dire de partir. Leur hurler d’y aller. Ou d’arrêter. Quelque chose ! Que je suis là. Avec eux. Qu’ils vont y arriver. Que je suis en colère comme eux. Que je voudrais passer de l’autre côté. Avec eux. Mais je ne dis rien. Je pleure. De l’autre côté, rien n’a changé. »
Je ne suis plus « on ». « Je » ne rentre plus dans les cases. « Je » ne suis plus dans ce que « nous » avons bâti et qui nous semblait bon. Pour nous. Pour moi. Enfermés dans une cage, la quête est celle de la liberté. De l’émancipation.
« Populaire et intéractive, D-construction interroge la nature profonde du lien social dans l’espace public. Qu’est-ce qui nous uni ? Nous sépare ? Nous fédère ? En quoi sommes-nous capables de remettre en cause les territoires, les frontières et les institutions ? » Mehdi Meghari, chorégraphe
Samedi 3 novembre à La Rochelle à 15h30 Esplanade Tabarly – devant l’Aquarium

Ce même jour vous pourrez également retrouver

Dance hours14h00 Médiathèque de Villeneuve-les-Salines et 14h30 Médiathèque Michel Crépeau et Impromptus dansés en rue avec Hamid Ben Mahi & Pierre Bolo, 16h30 Quai Valin, et d’autres rendez-vous communiqués ultérieurement.

 A retrouver avec le CCN la semaine suivante John Degois et la compagnie Des Pieds Au Mur qui fera une Sortie Sur le pont et la reprise de Kader Attou:

samedi 10 novembre 15h et 16h
Extrait de Pourquoi pas / Kader Attou – Cie Accrorap
: À partir d’éléments qui n’ont pas abouti ou d’envies qui n’ont pas pu s’exprimer dans ces premières créations, Kader Attou imagine en 2002 un spectacle composé de petites pièces où se côtoient performance, émotion, musicalité. Certaines racontent des histoires, d’autres restent plus abstraites. Les saynètes évoquent le cinéma burlesque et de petites touches d’humour viennent rythmer les envolées chorégraphiques, de manière libre, légère, poétique et affranchie des codes. Kader puise dans ses souvenirs d’enfance, ou dans l’actualité pour créer un spectacle tendre et nostalgique et nous transmettre sa vision d’un monde qui pourrait être “heureux” et qui pourtant ne l’est pas……