Une saison de médiation avec les centres socio-culturels

A son arrivée, et à la signature de la convention d’objectifs, le CNAREP sur le pont s’est engagé dans un programme de médiation écrit pour la ville, en fonction des spécificités de son territoire, de son histoire, de ses enseignements.
Les Assises de la Cultureorganisées par la ville de La Rochelle en 2015 avaient pointé une difficulté de communication entre les quartiers de la ville.

Dans l’espoir d’entamer un dialogue de quartier à quartier, orienté vers les espaces publics, le CNAREP Sur le pont a proposé à la fédération des CSC réunissant tous les CSC de la ville, une première tentative de rapprochement.
Essentiels dans la mise en œuvre de projets ancrés dans les quartiers et dans la relation aux enfants, les centres socio-culturels ont été imaginés comme les partenaires incontournables d’un dispositif qui ferait dialoguer les enfants, les arts dans l’espace public et la ville.

Une première expérience avec les centres de loisirs Tasdon-Bongraine-les Minimes, Christiane Faure et Le Pertuis (groupe surnommé les Cnarkids) a permis d’imaginer un parcours autour des arts de la rue, dans différents quartiers.

Ateliers et répétitions commentées ont été le moteur de ces rencontres denses.

Un nouveau groupe composé d’une trentaine enfants des centres de loisirs Saint-Eloi Beauregard, Lavoisier – Villeneuve-lès-Salines et Vent des îles – La Pallice a pu être composé en 2019.

Ces balbutiements ont vite constitué le socle d’un groupe interactif. Les enfants des deux centres ont pris plaisir à se retrouver et échanger au fil des séances et les animateurs se sont saisi de la proposition.

Avec un calendrier de résidences soutenu, ce premier semestre 2020 de création renouvelle la proposition de parcours imaginés sur mesure selon les intentions artistiques, les disciplines et les localisations. La proposition est enrichie cette année de rencontres inter-centres pour renforcer les liens créés lors de ces rendez-vous.

Vous pouvez-vous renseigner auprès des centres socio-culturels impliqués ou contacter Pauline au 05.46.27.67.74