Les Caus’rues

Les Caus’rues, élaborées en partenariat avec Grand’Rue, fédération régionale des arts de la rue, et le CNAREP Sur le pont et proposées et animées par Franck Buffeteau, architecte urbaniste, metteur en scène, sont accueillies pendant l’été et au-delà par les festivals complices.

Suite des épisodes d’une série de causeries (en espace public et pour tous les publics ) qui traversera différents festivals de la Nouvelle Aquitaine.

Jeudi 5 juillet à 19h30, Place du Repos, Festival Rues et vous (Rions) 
Le patrimoine comme sous « rire » du commun 
Qu’est‐ce qui fait le patrimoine, reconnu et porté comme tel.
 Qui porte la révélation du patrimoine et qui s’en empare.
 Le rapport entre celui ou celle qui vit avec le patrimoine et celui ou celle qui consomme du patrimoine : Le tourisme pour un partage à une échelle large
Avec Patrick Lavaud
Dimanche 22 juillet à 10h,  Jardin Public, Fêtes des Sottises (Salies-du-Bearn)
La ville comme cadre du commun
Balade
« Vivre, c’est passer d’un espace à un autre, en essayant le plus possible de ne pas se cogner » Georges Perec.
Une invitation à la Perec…franchir le seuil de chez soi pour vivre pleinement la rue, le quartier, la ville et ainsi s’ancrer dans le récit de la Cité.
Avec Cécile TISON Guide Conférencière
Vendredi 3 août à 10h30, La Centrale ‐
Cour de la Médiathèque Condorcet, Fest’arts (Libourne)
Les ports et rivières comme liens du commun Carte sensible
Le port et les voies d’eau : Lieux de rencontre, d’échanges, de commerces, de paroles, de rythmes de vie, ils ont ceci de commun qu’ils étaient les principaux lieux de frictions. Qu’en estil aujourd’hui? Ils refont tourner la tête des cités par une confluence de créativités, d’ingéniosité et de révélation.
Samedi 12 août à 11h, Place Saint Roch Jardin du Cercle, Musicalarue (Luxey)
Le tiers-lieu comme « fabrique » du commun Carte Mentale
Les espaces de débat public se restreignent. Quels sont les nouveaux lieux de rencontres ? .. On recherche des formes de tiers lieux en reinventant le café associatif : une rémanence des « cercles landais » ?N’estil pas le phare communal au milieu du village ,… un lieu essentiel pour permettre à chacun de s’extraire de son quotidien pour une fabrique du commun?
Avec François Villenave, Président du Cercle de l’Union de Luxey
Dimanche 2 septembre à 11h …devant un porche, Coup de Chauffe (Cognac)
La clôture-enclôsure comme sclérose du commun
Avec Brigitte esteve belbot
Samedi 6 octobre 2018 à 10h, Cour Espace Point Jeunes rue de la Cathédrale, festival Les Expressifs (Poitiers)
Les frontières dans la ville comme rencontres du commun Itinéraire et points émotionnels
La frontière n’est pas seulement une démarcation étatique. Elle existe au travers des différentes formes intraurbaines et génère des comportements influents sur la vie de proximité. Que restetil de la communauté, et de la possible rencontre au coeur de la ville du XXI° siècle ?
Avec Elise Macaire