ANNULÉ: ~Façade~ compagnie Bougrelas

Cette étape de résidence (23 au 29 mars) ne donnera pas lieu à une Sortie Sur le pont, mais la compagnie présentera son spectacle ~Ils étaient plusieurs fois~ samedi 21 mars à 16h30, départ résidence La Fayette, suivi à 18h…
Read More
ANNULÉ: ~Façade~ compagnie Bougrelas

ANNULÉ: Tony Clifton Circus, spectacle et résidence

Le projet LLRun est porté par Iacopo Fulgi et accueilli en résidence par le CNAREP Sur le pont du 30 mars au 4 avril. Sortie Sur le pont samedi 4 avril 17h départ place de l’Hôtel de VilleLa compagnie compte parmi les…
Read More
ANNULÉ: Tony Clifton Circus, spectacle et résidence

ANNULÉ: Bougrelas ~Ils étaient plusieurs fois~

La compagnie, de Bordeaux, est accueillie à Puilboreau en résidence de création du 23 au 29 mars. Cette première étape ne donnera pas lieu à une Sortie Sur le pont, mais la compagnie présentera une oeuvre de son répertoire, associée…
Read More
ANNULÉ: Bougrelas ~Ils étaient plusieurs fois~

ANNULÉ: La compagnie l’Établi, ~1518, l’épidémie~

La compagnie toulousaine l’Établi sera en résidence… Résidence La Fayette à La Rochelle du 10 au 20 mars pour travailler sur sa nouvelle création, inspirée d’un fait réel. Une actualité soutenue ponctuera sa présence, notez sur vos agendas: Jeudi 19…
Read More
ANNULÉ: La compagnie l’Établi, ~1518, l’épidémie~

  • Événements à venir
    Aucun évènement pour le moment.
  • La plaquette 2020
  • En vidéo
  • Édito

Etat d’urgence sanitaire – suite : Sur Le Pont, CNAREP en
Nouvelle-Aquitaine, vous informe :

Bonjour à toutes et tous,

Le confinement se prolonge et se renforce.
Nous devons donc procéder aux annulations de toutes activités jusqu’au 15 avril au moins. Et très probablement plus longtemps.

 Et nous tenons à détailler ces annulations, par souci d’information aussi précise que possible et par solidarité avec les artistes que nous devions accueillir :

 Ainsi, sont annulées :

– les résidences des compagnies Tony Clifton pour  « LL Run » et Brasse Brouillon pour « Stars d’ici », du 30 mars au 4 avril
– les sorties publiques de résidence de ces compagnies en centre ville le 4 avril
– la résidence de la compagnie Les Malunés pour sa création « We agree to disagree » du 7 au 17 avril
– la sortie de résidence des Malunés sur l’esplanade Tabarly le 18 avril
– la représentation des spectacles « Lâche-moi » de Mastoc Production et « Comme un vertige » d’Avis de Tempête ce même 18 avril

 ainsi que :

toutes les rencontres, les répétitions ouvertes, les ateliers, prévu.e.s jusqu’à fin avril, avec divers établissements scolaires et centres de loisirs.

et fortement compromises:
– les résidences de Mastoc Production pour « Des oiseaux sur ma bouche » et de Bougrelas pour « Façade » du 20 au 25 avril
– la sortie publique de résidence de « Des oiseaux sur ma bouche » le 23 avril
– la sortie publique de résidence de « Façade »  à Lagord le 25 avril
– la seconde résidence de la compagnie Brasse Brouillon du 28 avril au 6 mai
– les sorties publiques de résidence prévues à Laleu et La Pallice les 3 et 6 mai

Nous vous informerons avant mi-avril de l’évolution de la situation pour fin avril et de la tenue ou non de notre temps fort Fêtes le Pont du 21 au 24 mai.
En effet, même si nous espérons comme vous la fin de ce confinement au plus tôt, rien ne dit que nous pourrons nous réunir à nouveau en grand nombre sur les semaines qui suivront.
De plus, ce temps fort étant composé principalement des nombreuses créations qui auraient dû être travaillées en résidence les mois précédents, il sera peut-être compliqué pour certaines compagnies de présenter celles-ci.

Cela étant, et pour soutenir le travail engagé avec les artistes sur cette saison, nous avons décidé de maintenir les apports financiers en production des équipes qui devaient venir en résidence,
et nous tenterons, autant que possible, de reporter au mieux toutes ces résidences, créations, représentations, et autres rencontres, dans l’année 2020.

Conscient.e.s des conséquences que cette situation produira et au regard de la fragilité du domaine des arts vivants, nous nous engageons d’ores et déjà à étudier chaque cas,
et à faire en sorte qu’aucune compagnie initialement programmée dans cette période n’ait à supporter de pertes financières au titre de cette programmation.

Les arts et les cultures, pour autant qu’ils véhiculent des valeurs d’humanité, de dignité, d’équité, sont à notre sens des biens communs qu’il faut absolument préserver,
de la même façon que la santé, l’éducation, la justice,…, sont des services publics qui n’auraient jamais dû être mis en péril.

Nous espérons vous informer dès que possible de la reprise de la saison, même si ce sera sûrement différent, et chargé de ce que nous aurons vécu toutes et tous, ensemble, même confiné.e.s.

Mais l’espace public doit rester un lieu de rencontres, de partages, pas seulement de circulation. 

Avec toujours une pensée particulière à celles et ceux qui sont mobilisé.e.s pour assurer les soins d’urgence et de première nécessité auprès de la population, et à celles et ceux qui souffrent.

L’équipe du CNAREP reste bien sûr confinée, par nécessité, civisme et solidarité, mais mobilisée.
Et vous pouvez toujours nous joindre par courriel ces prochains temps. Toutes informations sur notre site : www.cnarsurlepont.fr

 À très bientôt dans la rue !

Pour l’équipe du CNAREP,
Bruno de Beaufort

PS : et continuez à parler à vos proches, vos voisins, même si c’est au téléphone, ou depuis le balcon, 
à sourire au passant, adresser un affectueux salut au sans-domicile-fixe, à l’étranger qui vient, même de loin : ne leur faites pas la guerre ! 

  • Retour en images