La Radio Cabane – Homme debout

Le CNAREP Sur le Pont s’associe à One Station, la radio engagée dans le quotidien culturel de l’Agglomération de La Rochelle qui informe, anime et divertit quotidiennement les rochelais sur sa fréquence 92.6, pour vous permettre de suivre la saison 2022-2023 du CNAREP Sur le Pont, de février jusqu’à juin.
Tout au long des prochains mois, entrez dans les coulisses de la programmation du CNAREP Sur le Pont par le biais d’une radio participative et itinérante qui vous proposera des émissions, micro-trottoirs, et témoignages variés.
Avec la Radio Cabane, programme inédit co-construit, vous pourrez écouter en live ou en podcast le fruit des ateliers radio menés avec les jeunes volontaires ou les émissions produites par les animateur·rice·s.
Vous découvrirez les arts de la rue sous un nouvel angle, avec des entretiens réalisés aux artistes, des micro-trottoirs où vous aurez la parole dans le cadre de la création du spectacle la cabane à Plume(s), point d’orgue du projet participatif de territoire Nos Cabanes initié à Mireuil et Villeneuve-les-Salines en 2021.

Le 21 février, pendant la résidence de répétitions de l’Homme debout, One Station est venue à la rencontre de Benoît Mousserion au Studio 900.
Zoom sur la cabane, pour présenter la cabane à Plume(s) et le projet participatif de territoire lié, Nos Cabanes.

Retrouvez l’entretien ci-dessous :

Le 22 février, 5 enfants du Centre Socio-Culturel Tasdon-Bongraine-Les Minimes ont participé à l’atelier Ensemble au micro dans le cadre de la résidence de l’Homme debout. Au Studio 900, lieu de travail des artistes, les enfants ont découvert l’atelier de fabrication des résurgences et ont pu assister à une répétition d’une danse de Plume. Ils ont ensuite interviewé Benoît Mousserion.

Découvrez leur entretien ci-dessous en version longue :

Et en version courte :

En février 2022, lors de la semaine de fabrication de la marionnette géante au Centre Social de Villeneuve-les-Salines, One Station était venue à la rencontre de Benoît Mousserion pour mieux comprendre le projet Nos Cabanes.