Agence de Géographie Affective ~ 50 mètres, la légende provisoire

50 mètres, la légende provisoire

Tout public, création 2019, 1h15

Tous les parents savent qu’on ne doit pas laisser sa progéniture traîner dans la rue ! Néanmoins, quel formidable espace de jeux et d’histoires ! Pourtant, en dehors du square, quelle place est accordée aux enfants dans l’espace public ? Quelles sont les rumeurs et légendes qui sont projetées sur les lieux de vie communs par les plus jeunes ? Que se passe-t-il si on sonne chez quelqu’un et qu’on part en courant ? Et si marcher sur ce rebord de trottoir était le seul moyen d’échapper au torrent de lave qu’est devenue la rue ?

Équipe

Conception et mise en scène : Olivier Villanove
Architecte/révélateur d’espace : Dimitri Messu
Écriture : Catherine Verlaguet
Création masque/costume et jeu : Marion Bourdil
Scénographie : Christian Geschvindermann
Dispositif sonore : Loïc Lachaize
Création sonore : Guillaume Laidain
Médiation enfants complice et coordination : Tania Douzet,
Interprètes
: Sébastien Genebès, Anne Reignier, Dimitri Rizzello

Soutiens : Bourse Beaumarchais – SACD – Aide à l’écriture Arts de la rue / Fabriques RéUniES : Théâtre le Liburnia, Hameka, CNAREP Sur le Pont / Festival Chahuts – Bordeaux / Théâtre le Strapontin – Pont-Scorff / Le Fourneau – Centre national des arts de la rue et de l’espace public de Bretagne / Créa’Fonds collectif d’accompagnement et fonds mutuel de soutien à la création / Efferves-cences, Clermont métropole / Le Sillon – Clermont l’Herault / L’Atelline – Montpellier / OARA, Bordeaux / IDDAC – Agence culturelle de la Gironde / DRAC Nouvelle-Aquitaine / Spedidam / Ville de Bordeaux, aide à la création et à l’innovation / Auteurs d’espaces – SACD / DGCA espaces public

L’Agence de Géographie Affective

L’Agence de Géographie Affective porte les projets artistiques d’Olivier Villanove.
Comment raconter l’espace public ?
Comment raconter dans l’espace public ?
Comment tracer ce lien invisible et réciproque entre l’humain et le lieu, la fiction et la réalité ?
Olivier Villanove travaille de manière contextuelle. Chaque intervention ou proposition se réinvente en regard d’une situation, d’un territoire.

L’Agence de Géographie Affective est soutenue par la Région Nouvelle-Aquitaine, le Département de la Gironde et la Ville de Bordeaux.

Plus d’infos sur la compagnie