Du 7 au 20 mars – Kumulus avec « Fragile »

Lieu de résidence : Lieu à confirmer

Période de résidence : 7 > 20 mars

Sortie Sur le Pont : Jeudi 17 mars // 18h30 // Lieu à confirmer

© Jean-Alexandre Lahocsinsky (photo panoramique), Margot Tamizé

Fragile

Tout public, création 2022, 1h15

« Il existe un parchemin secret au fond de chacun de nous qui s’appelle fragilité. Et c’est cette fragilité qui nous rattrape tous aujourd’hui. »
Wajdi Mouawad

Nous avons passé avec effarement les années 2000. Certains prédisaient l’apocalypse, d’autres la fin de notre humanité mais il faut croire que l’Homme continue toujours à s’organiser et à évoluer au gré des intempéries. 20 ans plus tard, une nouvelle fois la rue s’éveille, crie, s’anime, s’agite, se révolte dans un désordre permanent, pour ne pas se soumettre à la violence du Monde.
Depuis toujours l’Homme a besoin du collectif pour rêver et créer conjointement du beau. Dire nous sommes là, nous sommes vivants, ici et maintenant.
Avec Fragile, nous avons envie de rendre hommage à tous ces hommes et femmes qui partout dans le monde redonnent avec courage un sens à nos espaces publics.
Fragile donne le spectacle de notre humanité. Celui d’hommes et de femmes ordinaires tirant derrière eux un monde qui brûle, avec l’espoir féroce que, tel le Phénix, quelque chose de meilleur renaîtra de ses cendres.
Fragile : une déambulation musicale, sonore, chorégraphique, visuelle traversant la ville comme un grand cri artistique.

Équipe

Direction artistique, mise en scène : Barthélemy Bompard
Assistante : Judith Thiébaut
Interprètes : Viviana Allocco, Thomas Arnaud, Céline Damiron, Richard Écalle, Frédérique Espitalier, Léo Plastaga, Cyril Lévi-Provençal
Création musicale et sonore : Léo Plastaga
Création et réalisation des costumes : Marie-Cécile Winling
Technique : Djamel Djerboua

Co-productions et soutiens : CNAREPs : Sur le Pont – La Rochelle, Le Fourneau – Brest, L’Usine – Tournefeuille-Toulouse, Pronomade(s) – Encausse-les-Thermes, Le Parapluie – Aurillac, Le Moulin Fondu – Garges-lès-Gonnesse, Les Ateliers Frappaz – Villeurbanne, L’Atelier 231 – Sotteville-lès-Rouen / Ministère de la Culture / Éclat(s) de rue, Ville de Caen

La compagnie est conventionnée avec le Ministère de la Culture / DRAC Auvergne Rhône-Alpes, la Région Auvergne Rhône-Alpes et soutenue par le Département de la Drôme.

La compagnie Kumulus

(Rousset-les-Vignes – 26)

De réalité crue et de sentiments à fleur de peau, c’est de cela dont il s’agit.
Sensible au travail de Pina Bausch, Jérôme Bosch et Alain Platel, Barthélémy Bompard insuffle un air d’expressionnisme allemand dans ses spectacles où l’émotion est poussée jusqu’à son paroxysme.
À travers le geste, le mot et le son, la compagnie retranscrit des sujets de la vie quotidienne et de l’actualité mondiale : racisme, folie, exode… La scénographie et l’écriture s’articulent autour d’un paramètre théâtral majeur : l’espace public.

Créations : Les Squames (1988) / SDF (1992) / La Nef des fous (1993) / Bail à céder (1994) / Fait divers (1995) / Family express (1997) / Tout va bien (1999) / Itinéraire sans fond(s) (2003) / Les Rencontres de boîtes (2005) / Le Cri (2007) / Les Pendus (2009) / Silence encombrant (2011) / Naufrage (2015) / Série C (2017) / NonDeDieu (2019) / Faits Divers-No Man’s Land (2020)

Plus d’infos sur la compagnie