Fêtes le Pont • Fièvre • Point Bart

"Fièvre" Point Bart

Jeudi 6 juin à 19h • Friche Street-Art du Gabut, La Rochelle

Une pièce sans fin pour 6 danseurs·euses

Spectacle tout public dès 8 ans • 1h • Création 2024

Un spectacle programmé dans le cadre du

Fièvre

Un jour, 6 personnes se sont mises à danser sans pouvoir s’arrêter, jusqu’à
épuisement, évoquant un événement qui a donné beaucoup de fil à retordre aux historien·ne·s…
Fièvre donne l’illusion d’une pièce sans fin. Par des univers bien distincts, les
nombreux tableaux sont reliés par ces gesticulations incontrôlables ayant pris l’assaut des corps des danseur·se·s qui semblent ne plus pouvoir s’arrêter de bouger. La danse est, comme la rage, opiniâtre et obstinée. Dans Fièvre, elle est incessante et tournoyante. En libérant les corps, elle libère les esprits torturés. Elle rend les changements possibles. Bestiale, sensuelle, elle rend visible la force que la terre nous donne encore. Elle place les danseur·se·s en relation avec l’espace, le monde social et politique, la sphère intime.

Chorégraphie : Clémentine Bart. Danseur·se·s : Antoine Audras, Hugo Schouler, Clémentine Bart, Pauline Dixneuf, Zoranne Serrano, Juliette Fisson. Création lumières : Vincent Gillois. Costumes : Kristel Marty, Catherine Michellet. Une compagnie basée à Périgny (17).

Se rendre au rendez-vous :

Pour venir, pensez aux mobilités douces ! Découvrez vos solutions de déplacements sur yelo.agglo-larochelle.fr

Arrêt : Porte Saint-Nicolas (Motte Rouge)

Station : Office de Tourisme

Point Bart (Périgny – 17)

La compagnie Point Bart a été fondée en 2021 pour créer des spectacles et performances chorégraphiques. Elle développe sa recherche artistique autour des limites physiques et mentales de son propre corps, puis de celui des autres. La pièce Fièvre est sa deuxième création. Après avoir testé ses limites, s’être confrontée à celles des sans abris, elle cherche ici à comprendre limites d’autres corps, d’autres mentalités, d’autres volontés. Là encore les premières ébauches de cette pièce se sont faites en extérieur, dans du sable, dans de l’eau, sur des pentes, dans des graviers, à moins 10 degrés et sous une pluie battante, ou en pleine canicule de juillet.