Fêtes le Pont • Le pédé • Collectif Jeanine Machine

"Le pédé" Collectif Jeanine Machine

Vendredi 7 juin à 19h45 • Rue des Merciers, côté Hôtel de Ville, La Rochelle

Spectacle incisif, déroutant et percutant

Spectacle tout public dès 10 ans • 2h avec interlude • Création 2023

Un spectacle à voir ou à revoir

La presse en parle

« Alléluia et gay power ! Le tout nouveau collectif Jeanine Machine bat le pavé avec une puissante et joyeuse conviction. Cette déambulation qui rend visible les luttes LGBT+ est LE spectacle de rue militant qu’on attendait. Incarné, gai et hypersensible. »

Par Stéphanie Ruffier, Les Trois Coups

 

Le pédé

Au milieu de l’espace public, un homme nous raconte les luttes qui ont fait
l’histoire de la culture homosexuelle du 20ème siècle et qui participent à la culture queer d’aujourd’hui. Il traverse le temps pour redonner vie aux pionnier·ière·s des soulèvements sociaux qui ont construit le mouvement. À travers une marche, qui s’apparente à celle des fiertés, il convie le public à un spectacle à mi-chemin entre une quête collective de plusieurs minorités qui cherchent leurs identités, un documentaire et une manifestation.
Parcourir ces luttes c’est une manière de se les réapproprier, de savoir d’où elles viennent afin de mieux comprendre où nous sommes. L’envie est d’identifier et de rendre visible les différentes minorités existantes dans ces luttes pour la liberté, et de tenter d’imaginer ensemble la convergence de ces combats. Et, puisque les luttes naissent principalement dans la rue, c’est ici que le spectacle doit se jouer.

Création collective dirigée par Brice Lagenèbre. Écriture : Brice Lagenèbre, Sarah Daugas Marzouk et Marlène
Serluppus. Mise en scène : Sarah Daugas Marzouk, assistée de Marlène Serluppus. Jeu : Brice Lagenèbre. Régie générale et scénographie : Céline Bertin. Décoration : Marie Bernardin. Costumes : Marlène Serluppus. Création musicale : Marc Prépus et Nora Couderc. Production et diffusion : Esther Hélias. Production déléguée et administration : J’aime beaucoup ce que vous faites. Un collectif basée à Cayrols (15).

Se rendre au rendez-vous :

Pour venir, pensez aux mobilités douces ! Découvrez vos solutions de déplacements sur yelo.agglo-larochelle.fr

Arrêt : Dupaty

Station : Marché

Collectif Jeanine Machine (Cayrols – 15)

Le collectif Jeanine Machine est né d’urgences. Celle de créer des spectacles en espace public qui mettent en jeu des sujets d’actualité. L’urgence de prendre des risques en amenant dans la rue des sujets sensibles. L’urgence d’écrire des spectacles qui mêlent intime et politique. L’envie de mettre en rue des pavés dans la marre, pour laisser émerger dans le tumulte urbain des moments de réflexion et de poésie. Le désir d’une écriture engagée en prise au réel. Jeanine Machine a envie d’écrire des spectacles incisifs, déroutants et percutants, parce qu’on pense que c’est ce dont le monde à besoin.
La première création de Jeanine Machine s’appelle Le Pédé.