Fêtes le Pont • Sauver Richard • Mash-Up Production

"Sauver Richard" Mash-Up Production

Samedi 8 juin à 16h30 • Esplanade du Gabut, La Rochelle

Des comédien·ne·s tentent de survivre au chaos

En coréalisation avec

Spectacle tout public dès 10 ans • 1h30 • Création 2024

Sauver Richard

Dans une société au bord de l’effondrement, à l’orée d’une crise économique, politique, institutionnelle et écologique sans précédent, une cohorte de comédien·ne·s opiniâtres tente de survivre au chaos, mieux même, d’en sortir victorieux·euses. 

Même s’ils·elles n’ont pu finir la création de leur Richard III faute de coupes budgétaires, même s’ils·elles ont été contraint·e·s de licencier une partie de l’équipe, même si l’essentiel de leur décor provient des spectacles précédents, en survivant·e·s généreux·euses d’un monde qui leur échappe, ils·elles vont jouer ! Pour l’art, pour l’amour du geste, et pour toute autre bonne raison qu’on se donne quand on se cherche encore une boussole, ils·elles vont jouer, quoi qu’il en coûte…

Texte, mise en scène : Angélique Orvain. Collaboration artistique : Pierre Bedouet. Interprètes : Célestin Allain-
Launay, Paul Audebert, Pierre Bedouet, Yannis Bougeard, Sandrine Petit. Scénographie : Tristan Ortlieb. Son : Amélie Polachowska. Costumes : Janie Le Borgne. Une compagnie basée à Poitiers (86).

Se rendre au rendez-vous :

Pour venir, pensez aux mobilités douces ! Découvrez vos solutions de déplacements sur yelo.agglo-larochelle.fr

Arrêt : Porte Saint-Nicolas (Motte Rouge)

Station : Office de Tourisme

Mash-Up Production (Poitiers – 86)

Dans un contexte d’état d’urgence culturel, Mash-Up Production naît d’une envie de croiser les langages et d’injecter poésie et jubilation dans nos espaces de représentation.Entre performance vidéo et théâtre, entre dispositifs sonores et adaptations tout-terrain, de la salle à la rue, de l’écriture théâtrale contemporaine au classique en passant par la BD, Mash-Up mêle les disciplines, explose les codes, se frotte aux frontières et cherche, sur chaque création, à réinterroger l’espace de représentation. Renverser les repères artiste-spectateur·rice, scène et salle pour bousculer notre rapport au réel…