Résidence délocalisée du 27 mars au 1er avril : La ruée outre-mer avec « Relation Sylvestre »

Résidence : 27 mars > 1er avril

Lieu de résidence : Parc Naturel Régional des Landes de Gascogne

En partenariat avec

Création 2023
Spectacle tout public à partir de 8 ans
Durée : 1h

Relation Sylvestre

Est-ce que l’arbre pourrait faire partie de la communauté ?
C’est la question que pose le spectacle.
Un quatuor formé de trois hommes et d’un arbre évolue dans l’espace. L’arbre est arbre, dans sa radicale altérité et les hommes sont jardiniers-poètes. Ils disent être la BPS (Brigade de Protection Sylvestre). Ils sont installés dans un parc, sur un parking, dans une cour d’école avec leur brouette, leur remorque et leurs décalages en toutes choses. Ils s’adressent aux arbres, puis aux humains et puis tranquillement les humains deviennent des arbres. Ils travaillent avec leur corps, leurs paroles, le son et l’humour. Ils disent que leur mission c’est de sensibiliser, mais en fait ce qu’ils font c’est inviter. Inviter à regarder différemment. Inviter à planter un arbre collectivement. D’un côté, c’est poétique et sensible et de l’autre, c’est franchement pragmatique. L’un mène à l’autre.

Relation Sylvestre est un spectacle invitant à faire relation avec le végétal qui se poursuit en un geste : la plantation d’un être sylvestre, d’un arbre.

Équipe

Écriture, mise en scène : Laury Huard
Dramaturgie : Clarence Châtelain
Interprètes : Didier Couchi-Désirée, Laury Huard
Création sonore, régie : Guillaume Rémus
Complicité : Thierry Boutonnier, Rémy Ébras, Christophe Modica, Karin Holmstrom, Adrien Rouchaleou, Joris Maiotti, Julien Talbot, Anna Prus

© Karin Gérard, Zoé Forestier, Margaux Martin

Co-productions : CNAREPs : Sur le Pont – La Rochelle, Le Citron Jaune – Port-Saint-Louis-du-Rhône / Parc Naturel Régional des Landes de Gascogne / Commune de Belin-Béliet / TDB – Théâtre Du Briançonnais, Briançon / Animakt, Saulx-les-Chartreux / Association culturelle et sportive du Queyras, Aiguilles

Aide à la création : FAI-AR (Formation supérieure d’art en espace public) – Dispositif d’insertion professionnelle – Marseille

Soutiens : CNAREP Les Ateliers Frappaz – Villeurbanne / Foresta (Parc Métropolitain) – Yes We Camp, Marseille / La Colle (Bégat Théâtre), Gréoux-les-Bains / Derrière le Hublot, Capdenac / Les Laboratoires d’Aubervilliers, Paris

Au CNAREP Sur le Pont, Laury Huard est « marrainé » par
Émilie Olivier, artiste associée !

La ruée outre-mer

(Bras – 83)

Québec
C’est à l’hiver 2017 que Nicolas Dionne-Simard, Laury Huard et Philippe Prévost, tous trois gradués du Conservatoire d’art dramatique de Montréal, décident de mettre sur pied La ruée afin de produire L’Orchestre du grand Kung-Fu Braque, spectacle qui fera le tour de différentes régions du Québec à l’été 2017. Le commando poétique, deuxième création, voit le jour à l’été 2018, cette fois-ci à Montréal, grâce au soutien du Conseil des arts de Montréal ainsi que de l’Arrondissement Ville-Marie. À l’été 2020, désireux de créer malgré les restrictions liées à la pandémie, La ruée, en partenariat avec le Moulin seigneurial de Pointe-du-Lac et Le Jardin Huard, s’attelle à la création d’Immersion Sylvestre, une balade poétique en forêt.

France
En septembre 2019, Laury Huard intègre la 8ème promotion de la FAI-AR (Formation Supérieure d’Art en Espace Public) à Marseille. C’est durant ces deux années d’apprentissage qu’il s’aventure sur les chemins de l’art écologique. À la rencontre de Thierry Boutonnier (son tuteur), il développe le projet Relation Sylvestre, cherchant un espace de coopération avec les arbres dans la création d’un spectacle. La ruée outre-mer est fondée à sa sortie de formation en juin 2021. Cette association française est le pendant outre-Atlantique de la La ruée.

Créations : L’Orchestre du grand Kung-Fu Braque (2017) / Le commando poétique (2018) / Immersion Sylvestre (2020) / Relation Sylvestre (2022)

Plus d’infos sur la compagnie