Résidence délocalisée du 5 au 9 septembre – Cie du Gramophone avec « Chez Pépé »

Résidence : 5 > 9 septembre

Lieu de résidence : Château d’Oléron

En partenariat avec

Rencontre scolaire :

-> Jeudi 8 septembre // École élémentaire du Château d’Oléron

Spectacle :

-> Dimanche 18 septembre – 15h // Devant le bâtiment de l’Arsenal à la Citadelle – Château d’Oléron

Création 2022
Spectacle tout public à partir de 4 ans
Durée : 1h

Chez Pépé

La place du village, toute une histoire ou plutôt toutes ces histoires ! Car oui, il s’en est passé de ce côté-là du village quand Pénélope est venue reprendre le café oublié pendant la guerre. La vie qui revient. Devant ses yeux défilent, année après année, des scènes de vie, des événements marquants et l'(extra)ordinaire du quotidien.

Qu’est-ce qui fait une vie ? Qu’est-ce qui nous marque ? Qu’est-ce qu’on retient ? Qu’est-ce qui nous lie les uns aux autres ?
Le public devient, le temps du spectacle, habitant du village pour son plus grand plaisir et voit évoluer des personnages hauts en couleur que tout rapproche. De la musique, de la cascade, de la danse, des rires et des sourires : un joyeux cocktail à partager.

Bienvenue « Chez Pépé » !

Équipe

Interprètes : Marina Bouin,  Pierre Ngongang, Benjamin Ladjadj, Marie Rimbert
Musicienne : Leah Gracie
Regard extérieur : Louis Grison (Cie L’Arbre à Vache)
Graphiste : Marine Denis (Müe Dada)
Chargée de production : Élise Remaury

© Yann Gachet

Co-productions et soutiens : CNAREP Sur le Pont / Ville de Château d’Oléron / Ville de Puilboreau / Commune de Migné-Auxances / Ville de Poitiers / Grand Poitiers / Communauté de Communes Aunis Atlantique / Département de la Vienne

La Cie du Gramophone

(Poitiers – 86)

À la croisée du théâtre de rue, de la danse et de la cascade burlesque, nourrie de la culture swing et de son goût pour le rétro, la Compagnie du Gramophone façonne depuis 2012, et avec une énergie débordante, des projets pour l’espace public, dans des atmosphères fédératrices et intergénérationnelles.
La démarche artistique de la compagnie trouve son essence dans les préoccupations liées au rapport à l’autre, au vivre-ensemble ou au vivre-sans, thèmes qui sont abordés dans les spectacles avec humour, légèreté et convivialité.
Dans chaque création, l’expression et la performance physique mettent en valeur l’histoire, et l’interprète est invité à  s’approprier son personnage par sa corporalité et son langage gestuel ; le public est présent, vivant, pris à parti et bousculé parfois, allant jusqu’à jouer un rôle.

Créations : Brèves (2012) / La Maison Musquin (2016) / Swing it Mummy (2018) / Olé (2021)

Plus d’infos sur la compagnie